Le bengal - Description


Objectif des éleveurs

L’objectif des élevages de Bengal est de créer un chat domestique (sociabilité et douceur de caractère) ressemblant le plus possible par sa robe et sa morphologie à son ancêtre sauvage, le chat léopard d’Asie. Esthétiquement, le Bengal doit donc se distinguer le plus possible du chat domestique. Cette différence doit être frappante, dès le premier regard. Le Bengal idéal présente donc à la fois une robe magnifique, un look terriblement sauvage et un caractère en or. Brisons dès à présent ce mythe : au risque de vous décevoir, ce chat Bengal idéal n’existe pas ou du moins pas encore. Certains programmes d’élevage s’attacheront à produire des chats présentant le meilleur compromis entre ces différents critères. D’autres au contraire privilégierons un critère au détriment des autres.

Voici donc les caractéristiques standards de la race Bengal ...


La tête

Les oreilles

La tête est massive, avec des contours arrondis. Plus longue que large, elle est relativement petite par rapport au reste du corps, tout en gardant une proportion harmonieuse. La partie arrière du crane est reliée au cou par une légère courbe. Le mâle adulte peut présenter des mâchoires proéminentes. L’apparence de la tête doit être la plus éloignée possible de celle du chat domestique.

It's Vegas Baby - Bonnes
proportions de la tête
Petites à moyennes, elles sont relativement courtes. Leur base est large et leur extrémité arrondie. Elles sont portées sur les côtés et épousent les contours de la tête dans une vue de face. Elles pointent vers l’avant dans une vue de profil. Elles ne comportent pas de plumets (ex : Lynx).

Kali - Oreilles à base
large et extrémité arrondie



Les yeux

Le menton

De forme ovale, presque ronde, ils sont grands sans être globuleux. Ils sont distants, mais bien inscrits dans le visage. Ils sont légèrement inclinés vers la base des oreilles. La couleur des yeux est indépendante de la couleur du pelage, excepté pour les lynx points. On recherchera la couleur la plus intense et la plus profonde possible.

Eden
Forme des yeux
Le menton est très fort et bien aligné avec les extrémités du museau, dans une vue de profil.

Nzambi - Force et
alignement du menton



Le museau

Le nez

Le museau est plein et large. Les pommettes sont hautes et prononcées. On observe une légère rupture du museau au niveau des pâtons, qui sont larges et proéminents.

Kali - Rupture au
niveau des pâtons
Le nez est grand et large. Son cuir est légèrement renflé.

Kali - Cuir du nez
légèrement renflé



Le profil

Le cou

La courbe du crane se prolonge harmonieusement avec le nez (pas de cassure). L’arête nasale s’étend jusqu’au dessus des yeux. Elle doit être quasiment droite (légère courbe concave).

Nzambi - Arête nasale
quasiment droite
Le cou est bien marqué, massif, musclé et bien proportionné par rapport à la tête et au corps.

Sher Khan
Cou massif et musclé



Le torse

Les pattes et les pieds

Le torse est long et massif. Il est moyen à grand (pas aussi grand que les grandes races de chats domestiques) mais peut être de taille plus réduite, en fonction des proportions du corps, notamment pour les femelles.


Les pattes sont de longueur moyenne, légèrement plus longues à l’arrière qu’à l’avant. Les pieds sont grands, arrondis, avec doigts proéminents.

Léo
Patte



La queue

Le squelette et la musculature

La queue est de longueur moyenne, très épaisse, effilée et arrondie au bout.

Nzambi
Queue épaisse
Le squelette est massif, ferme et jamais délicat. La musculature est forte (notamment pour les mâles), ce qui est un des traits les plus caractéristiques du Bengal. Une musculature plus légère est tolérée pour les femelles.
^    haut de page


© Copyright : Chatterie Ambaji Bengal
Photos: ELJ. Textes : ELJ. Webmaster : EV. Tout droit réservé.
Certificat de capacité d'élevage C-1236. SIRET 517 477 006 00020.